poisson 38 20120815 1950524815 Peintre reconnu dans les années 80, sa fougue , son cynisme et son attitude provocatrice le mettent ‘en marge’ d'un certain monde des arts. Son œuvre est pourtant portée par des personnalités reconnues du monde des arts plastiques. En 1987, Chantal Cusin-Berche, alors directrice du Centre d'art contemporain Pablo Néruda de Corbeil-Essonnes (puis directrice du CNAP et actuellement Présidente de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Nantes), expose sa période Expressionnisme abstrait. Pour la préface du catalogue, Bernard Lamarche-Vadel écrit de lui : ‘Valérie le disait : ‘La beauté, c'est ce qui désespère’.Voilà, il me semble , le grand sujet, l'exigence souveraine de cette œuvre, écho parfait de son temps, que la jouissance de sa vue soit le produit d'une corrélation d'incertitudes et le sujet de désespoir dont l'inscription est à chaque fois l'événement unique du regard.’
   

Gilbert Le Traon

Galerie Up Art – Brest